Vaginites Symptômes

La vaginites bactérienne est habituellement accompagnée par un ensemble bien défini de symptômes, y compris une odeur particulière, démangeaisons, brûlures et des écoulements d'une certaine composition et couleur. Lorsque vous essayez de faire l'auto-diagnostic, il est important de faire le bilan des symptômes que vous ressentez, afin que vous puissiez déterminer si vous avez une vaginites, une MST, un autre type d'infection, ou un problème totalement différent.

ii. Écoulement

Un signe fort de la vaginites est un écoulement vaginal. Selon http://www.familydoctor.org , cette écoulement peut être transparent ou coloré, mais a généralement une odeur nauséabonde. En particulier, il peut mimer l’odeur de poisson.

L’écoulement peut varier dans sa consistance. Dans certains cas, il est très épais et dense et dans d'autres, clair et translucide. Cela signifie que vous ne pouvez pas connaitre la différence entre gardnerelle et les autres pathologies en se basant uniquement sur la consistance de l’écoulement.

Les autres signes de vaginites incluent la présence de cellules caractéristiques dans l’écoulement et un pH qui dépasse 4,5. En outre, si quelques "bonnes" bactéries sont présentes dans l’écoulement, cela oriente aussi vers la gardnerella. Bien sûr, dans tous ces cas, vous aurez besoin d'un médecin ou d’un kit de dépistage à domicile de VB pour savoir si ces choses sont vraies au sujet de l’écoulement.
 

Odeur Nauséabonde

Un des symptômes les plus gênants de la vaginite bactérienne est une odeur forte et piquante. Beaucoup de celles qui l’ont la décrivent comme une odeur de moisi ou poisson. En outre, elle peut prendre une odeur différente et devenir plus forte après les rapports sexuels.

Une partie importante du diagnostic de la vaginite bactérienne est de déterminer si l’odeur serait en provenance d’une vaginites, ou si c'est une odeur qui pourrait être attribuable à une affection différente. Il ya trois choses que vous devriez vérifier:

1. Est-il Écumeux?

Si l'odeur est proche de celle de la levure, les possibilités sont ainsi réduites. En effet, c’est très probablement une infection à levures que vous avez, qui représente le deuxième type le plus courant d'infection vaginale. Selon WrongDiagnosis.com, les deux types de pathologies sont souvent confondus, car elles sont très fréquentes toutes les deux.

2. Est ce qu’elle apparait après un exercice ou activité physique?

Si c'est le cas, la vaginites peut être une erreur de diagnostic. Ici, le problème peut être que vous portez des vêtements synthétiques qui ne permettent pas une aération suffisante lors de l'exercice. Le remplacement de ces vêtements synthétiques par des fibres naturelles peut régler l'affaire.

Cela dit, comme une règle générale, il est toujours important de porter des vêtements qui permettent à la région vaginale de respirer. Sinon, elle peut devenir humide, ce qui pourrait contribuer à la croissance bactérienne et l'aggravation de votre cas de gardnerella.

3. Sentez-vous une Odeur de Poisson Après un Rapport non Protégé?

Un autre signe révélateur de la VB est l'odeur de poisson après un rapport sexuel. Si vous avez remarqué cette odeur, il ya une bonne chance que vous avez une vaginites, plutôt qu'un autre type d'infection vaginale.

L’examen de ces trois éléments et la réponse aux questions ci-dessus doivent vous aider à déterminer si vous souffrez vraiment d’une vaginites.

>>> Vaginites Traitement